BOONE

D’or à un chêne arraché de sinople fruité du champ surmonté d’un chien courant de gueules.

Le champ d'or est celui des Flandres d'où est originaire la famille Boone ainsi que celui du Hainaut où est né et où a grandi Bruno Philippe Boone (créateur de ce blason).


Le chêne fait référence à la forêt de Mormal, la ville de Le Quesnoy (la cité des chênes) et à la femme de Bruno dont le nom de jeune fille est Duchesne. Il y avait également un arbre de sinople sur le blason de la famille Boone de Bruges. C'est aussi un des symboles des ducs de Bourgogne Valois qui le passionnent. Il est englanté pour signifier ses mérites et pour symboliser cette descendance à qui il veut transmettre ses valeurs et ce blason. Il est arraché car il a quitté son pays à 18 ans et depuis déménage de région en région. Bien que ce ne soit pas précisé dans le blasonnement, il est toujours représenté avec 9 glands pour les 9 preux, modèles et exemple des valeurs chevaleresques conçues au XVème siècle.

Le chien est son animal préféré. Il est loyal, fidèle, obéissant, mais il peut montrer les crocs, aboyer et même mordre. Il monte la garde pour protéger ceux qu'il aime. Il raffole des caresses et de la viande. Il surmonte le chêne pour le couvrir et le protéger (cf symbolique ci-dessus) et pour donner cette impression de sauter par dessus (à coeur vaillant, rien n'est impossible). 

05-06-2014

A découvrir également

BOUQUET Thibaut
Tiercé en pairle : au premier d'azur à une étoile d'or, au deuxième...
BETTE
d'or à la fasce contrebretessée de sable, accompagnée en chef d'une feuille...
BIENDINÉ
D'argent, au phénix de sable sur son immortalité de gueules, chargée de deux...
BINET (Francis et Francine)
Coupé : au premier parti d'azur et de gueules aux deux clefs d'argent, au second d'or au...
 
Annuaire blason par CPR - Propulsé par Arfooo © - Conditions -

Notions d'héraldique

Nous contacter